Il est temps de remettre votre piscine en route !

Publié le : 11/04/2022 10:24:36



Les beaux jours arrivent à grands pas, vous savez-ce que cela veut dire ? Qu’il est bientôt temps de remettre votre piscine en route pour en profiter à nouveau !  Si vous avez été un bon élève et avez suivi correctement nos conseils de novembre pour hiverner votre piscine correctement, alors vous ne devriez pas avoir de mauvaises surprises !

La remise en route de votre piscine après l’hivernage est une étape importante pour s’assurer un été agréable et une bonne saison de baignade. Avant toute chose, la remise en route de votre piscine ne peut débuter que lorsque la température de l’eau du bassin aura atteint 12°C, sinon il vous faudra encore un peu patienter ! Attention cependant à ne pas trop patienter : ne laissez pas votre piscine dépasser les 15° pour sa remise en route ou cela pourrait vite devenir coûteux en produit chimique. 



8 étapes à respecter à la remise en route de votre piscine


Première étape : enlever les équipements 

Avant tout, il faut remettre tous vos équipements à leur place : enlever la couverture d’hivernage ainsi que tous les éléments qui avaient été placés dans l’eau durant l’hiver à comme les flotteurs d’hivernage, les gizmos ou les bouchons. Il faut également placer à nouveau l’ensemble des équipements qui avaient été stockés pour l’hiver : les skimmers, buses de refoulement, le filtre nettoyé.


Deuxième étape : nettoyer votre bassin

Malgré la bâche qui aura empêché un certain nombre de débris de s’éparpiller dans votre bassin, vous y trouverez quand même quelques feuilles ou insectes à la surface de l’eau. Avec une épuisette, commencez par faire un premier nettoyage sommaire. 

Troisième étape : s’occuper du local technique 

  • Après un hivernage actif

Si vous avez opté pour un hivernage actif alors la remise en route de la piscine est simple et rapide : il vous suffit à présent de réajuster le temps de filtration. Vous pouvez également opter pour un coffret thermorégulé tel que le tild, pour une filtration automatisée tout au long de l’année !

  • Après un hivernage passif 

Si vous avez opté pour un hivernage passif, la remise en route est plus longue et compliquée. Avant toute chose, remettez en état la pompe et les filtres. 

Il faut ensuite ouvrir toutes les vannes et s’occuper du boîtier électronique de la pompe, à savoir le mettre sous tension et programmer une nouvelle heure de filtration ainsi qu’un temps de filtration.

Vérifiez également que le manomètre du filtre est équilibré. Si c’est le cas, tout va bien ! Dans le cas contraire, si la pression de celui-ci est trop basse, alors la pompe est potentiellement grippée (dégrippez-la à l’aide d’un tournevis), ou bouchée (nettoyez-la).

Au contraire, si la pression est trop forte, alors il est possible que toutes les vannes ne soient pas ouvertes (vérifiez-les) ou que le filtre n'ait pas été nettoyé correctement. 

Quatrième étape : faire un nettoyage approfondi du bassin 

Une fois ces premières étapes réalisées, il est maintenant temps de nettoyer votre bassin en profondeur. Pour cela, place à votre aspirateur robot pour nettoyer le fond et les parois du bassin.

Cinquième étape : adapter le niveau d’eau

Au moment de l’hivernage de votre piscine, vous avez sûrement baissé le niveau de l’eau de votre piscine d’au moins 10cm en dessous des buses de refoulement afin d’éviter le gèle dans les canalisations. Il faut maintenant réajuster la ligne de l’eau en remplissant le bassin au niveau des skimmers.

Sixième étape : analyser et traiter l’eau si besoin

Une fois le nettoyage effectué, vous pouvez passer à l’analyse de l’eau : vous pouvez ainsi contrôler le taux de pH, le taux de stabilisant pour une piscine au chlore, le TAC (alcalinité), le TH (titre hydrotimétrique). Il est recommandé de procéder à l’ajustement si les résultats ne sont pas bons.

Pour vous simplifier la vie, nous vous recommandons d’installer notre analyseur connecté Ofix VP, qui analyse en temps réel les éléments essentiels de votre eau (pH, RedOx et température de l’eau) pour vous garantir une tranquillité totale. Optez également pour l’installation de pompes doseuses automatiques Daisy VP, qui réguleront automatiquement le pH de l'eau et / ou le chlore (si 2 Daisy VP installées). 

Septième étape : réaliser un traitement choc

Si cela n’a pas été fait avant hivernage, nous vous recommandons de procéder à un traitement choc de la piscine : au chlore ou au brome selon le traitement habituel de votre piscine.

Si votre piscine est traitée par électrolyse de sel, certains appareils comme le Zelia ZLT ou le Limpido vous offrent la possibilité de mettre en place un programme CHOC avec une production de chlore boostée pendant 24 heures.

Huitième étape : laisser tourner le système de filtration

La remise en route de votre piscine est presque terminée ! Il ne vous reste plus qu’à laisser tourner le système de filtration pendant 24 à 48 heures en continu afin de bien purifier l’eau du bassin.